Deshoulières – Porcelainier depuis 1826

Collection Dhara bleu _ Deshoulières

La marque Porcelaine Deshoulières allie aujourd’hui 3 sites de production travaillant en synergie. Le premier se situe à Chauvigny, où tout a débuté pour cette famille de porcelainier. Le second est localisé à Foëcy où naquit la première porcelainerie du Centre de la France en 1799. Le dernier, au Dorat, réalise pour le groupe l’ensemble des assiettes, tasses et autres produits en porcelaines blanches de Limoges.


Sommaire

L’histoire de la porcelaine Deshoulières

Porcelaine Deshoulières : des partenariats célèbres


L’histoire de la Porcelaine Deshoulières

Naissance de la porcelainerie Deshoulières

L’histoire de la Porcelaine Deshoulières commence donc en 1826, à Chauvigny. Jean Bozier et son gendre : Louis Deshoulières, y installent alors une première poterie. Ce n’est que quelques années plus tard que le fils de ce dernier, Gaston Deshoulières, étend les domaines d’activité de l’entreprise à la fabrication de faïence fine et de porcelaine.

En 1906 un nouveau genre de porcelaine nait : la porcelaine à feu. Fernand Deshoulières, à l’origine de cette innovation, crée alors la marque longtemps réputée : Perfecta ! Le travail de la porcelaine nécessite des process de cuisson différents de la poterie et de la faïence. Aussi remplace-t-on petit à petit les fours à poterie par des fours à Alandiers. Ces derniers permettent de cuire la porcelaine dure à la température de 1400°C. Nous sommes alors en 1919 quand cette transition prend fin.

Il n'y a qu'une casserole, c'est la casserole en porcelaine "Perfecta" !
Publicité « Perfecta » du début du XXème siècle

17 ans plus tard, en 1936, Deshoulières rachète la marque APILCO, ainsi que ses formules et ses moules. De ce fait, la manufacture du château de Foëcy, ouverte en 1799 et où siégeait APILCO, ferme. Foëcy n’abrite donc plus que la fabrique Lourioux jusqu’à ce que s’installe la SFP : Société Française de Porcelaine.


Expansion des manufactures Deshoulières

En 1948, l’essor que connait jusqu’alors la Porcelaine Deshoulières permet d’investir dans deux nouveaux fours tunnel. On les installe alors dans une nouvelle extension de la manufacture. Enfin, la dernière évolution technique ne surviendra qu’à la fin du XXème siècle, à l’achat d’un four « Grand feu », à Chauvigny. Ce four, permet une cuisson à 1250°C. Il sera alors exploité en conséquence pour les décors et la personnalisation des assiettes de porcelaine destinées aux grands Chefs tel, par exemple, Pierre Troisgros.

De nombreux porcelainiers se sont établis dans la région Centre. C’est donc tout naturellement que naît, au milieu du XXème siècle, à Vierzon, la Concentration Porcelainière, plus souvent appelée COPOR. Elle dispose notamment d’une unité mécanisée qui lui permet de produire des assiettes pour plusieurs usines des environs. Les manufactures de Lourioux à Foëcy, et Deshoulières font partie de leurs partenaires. La COPOR est le premier lien établit entre ces deux porcelaineries. Aussi n’est-il pas surprenant qu’en 1968, la famille Deshoulières rachète les Établissements Louis Lourioux. Cela à lieu 4 ans après l’ouverture de la nouvelle usine Deshoulières dans la zone du Planty de Chauvigny. Poursuivant sa folle expansion, le groupe Deshoulières rachète ensuite, en 1974, la Société Française de Porcelaine. Le musée vivant de la porcelaine s’y trouve désormais.

!
C’est à cette même période qu’apparait la première usine française utilisant le pressage isostatique. Il s’agit de Doralaine, au Dorat, dans la Haute-Vienne. Vingt ans plus tard, au début des années 90, elle sera en mesure de produire plus de 700.000 assiettes par mois !


Décadence et rachats salvateurs

Les décennies passent et les difficultés du marché de la porcelaine s’accroissent. En raison de celles-ci, l’ancienne Société Française de Porcelaine fusionne avec les Établissements Lourioux. En résulte alors une nouvelle usine qui regroupe l’ensemble des créations de celles-ci. Nous sommes alors en 1983.

Les difficultés s’intensifient plus encore sur le marché de la porcelaine. En conséquence, la Manufacture Impériale de Saint-Pétersbourg rachète, en 2002, les sociétés Deshoulières, de Foëcy, et APILCO, à Chauvigny. La manufacture de Lomonossov, de son autre nom, s’approvisionne essentiellement en assiettes à Doralaine, la porcelainerie du Dorat lui appartenant. Malgré les dizaines de millions d’Euros injectés dans le groupe pour le redresser, la dérive continue. Suite à plusieurs liquidations et rachats successifs, « Les jolies Céramiques » acquiert Deshoulières, ainsi que ses sociétés sœurs, en 2016. Leur situation économique se stabilise enfin.


Porcelaine Deshoulières : des partenariats célèbres

L’histoire de la Porcelaine Deshoulières est riche en collaboration, tout particulièrement durant la seconde moitié du XXème siècle. L’identité du groupe est alors bien définie et sa réputation n’est plus à faire.

En 1975, Mamie Eisenhower promeut la marque Deshoulière en élaborant sa célèbre recette de hachis de caille dans une de leur porcelaine. Célèbre parmi les ménagères américaines, Mamie Eisenhower contribua ainsi largement à la réputation de la porcelaine Deshoulières aux États-Unis.

Vinrent ensuite les premières collaborations avec de grands couturiers, tels Yves-Saint-Laurent ou Christian Lacroix. Cette fois, la porcelaine de Chauvigny est à l’honneur. Mais cette dernière n’intéresse pas ces seuls artistes. En effet, des designers de renom tel Inès de La Fressange jettent leur dévolue sur cette marque en 1979. Cette même année, Deshoulières établi un partenariat avec Paco Rabanne et Daniel Hetcher.

Pourtant, le partenariat le plus important et médiatique de cette marque n’arrive qu’en 1995. Cette année là, Deshoulières devient officiellement partenaire du Festival de Cannes. A l’occasion des 50 ans de ce dernier, l’entreprise Focéenne réalise la plus grande assiette du monde, d’après Guiness des records. Son diamètre est de 1m. De nombreux artistes cinématographiques célèbres la signe durant la cérémonie. On la nomme encore aujourd’hui : l’assiette des étoiles.

Porcelaine Deshoulières 1799

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.